Press Releases

< Back to Press Releases

July 08, 2015

SERMO, premier réseau social américain destiné aux médecins et foyer du 'crowdsourcing' médical, ouvre ses portes à 42 000 médecins en Afrique du sud

L'accès instantané au réseau international de médecins dans sept pays offre une importante ressource dans le contexte des pénuries nationales de personnel de santé

NEW YORK — Aujourd'hui, SERMO, principal réseau social destiné aux médecins comptant plus de 382 000 membres a annoncé un déploiement international supplémentaire en ouvrant ses portes à environ 42 000 médecins en Afrique du Sud. SERMO, présent dans sept pays dont les États-Unis, Royaume-Uni, Australie, Canada, Irlande, Nouvelle-Zélande, est en voie de devenir le plus grand réseau social mondial réservé exclusivement aux médecins.

SERMO, réseau social destiné uniquement aux médecins et premier de ce genre aux États-Unis, est une ressource exceptionnelle pour les médecins car :

  • C'est à la fois un forum pour médecins, un hôpital universitaire et un centre de conférences médicales internationales en un seul lieu virtuel.
  • Il y a des options permettant aux médecins de conserver leur identité ou de rester anonyme. La plupart des médecins choisissent l'anonymat, ce qui leur permet d'exprimer leurs opinions en toute sécurité et de chercher et partager des avis cliniques auprès de leurs pairs sans craindre de répercussions.
  • Il est muni d'un système de vérification d'identité de classe mondiale qui valide les licences et qualifications de tous les médecins.
  • C'est le seul lieu de rencontre en ligne au niveau mondial à l'usage exclusif des médecins qui facilite de véritables discussions, l'apprentissage virtuel et le crowdsourcing médical parmi les médecins du monde entier.

Les médecins à travers le monde sont prêts pour un réseau social international

L'appétit de la collaboration internationale est mûr, comme cela a été démontré par un sondage SERMO indiquant que 85 % de médecins internationaux souhaitent faire partie du plus grand réseau social américain. En Afrique du Sud, les médecins ont déjà exploité la puissance des médias sociaux pour agir sur les problèmes de santé via HCSMSA, Health Care Social Media South Africa, un projet qui vise à promouvoir la santé en Afrique du Sud en fournissant une plate-forme pour recueillir l'information, collaborer et discuter des questions de santé en ligne.

Quand les médecins doivent faire des choix difficiles, ils s'appuient sur le savoir de leurs pairs

Le crowdsourcing médical est un nouveau phénomène perturbateur dans le domaine de la santé qui permet aux médecins de mettre en commun toutes leurs connaissances pour résoudre des cas médicaux en ligne. Sur SERMO, il a déjà permis d'améliorer et de sauver la vie de patients. La plupart des médecins pensent que le crowdsourcing médical, c-à-d. puiser dans le savoir collectif des médecins en ligne, pourrait potentiellement transformer la manière de pratiquer la médecine.

Les médecins admettent aisément que la médecine est un art et que nombre de leurs décisions cliniques entrent dans une "zone grise," un espace confus où les médecins disposent de plusieurs possibilités cliniques et doivent se prononcer pour résoudre un cas. Un récent sondage SERMO auprès de 3 420 médecins a révélé que la majorité des médecins auraient déclaré qu'au moins 20 % (1 sur 5) de leur cas médicaux se trouvaient dans la zone grise.

Jusqu'à présent, les médecins n'avaient pas de moyen virtuel de collaborer au-delà des frontières. Les pratiques médicales étant différentes de par le monde, la possibilité d'échanger des connaissances médicales avec rapidité et sécurité dans le cadre d'un réseau social réservé aux médecins serait extrêmement précieuse pour les médecins et pourrait potentiellement transformer la vie des patients.

"Aux États-Unis, SERMO a déjà permis de connecter des médecins qui n’étaient pas accessibles en raison de restrictions géographiques ou horaires," indique Peter Kirk, PDG de SERMO. "SERMO peut maintenant contribuer à répondre au problème actuel de pénurie de médecins en Afrique du Sud en leur offrant l'accès à un réseau mondial de médecins agréés ayant satisfait à trois étapes de vérification"

La collaboration entre les médecins au niveau mondial signifie l'amélioration des soins dispensés aux patients à travers le monde

Des milliers de médecins aux États-Unis ont déjà essayé et bénéficié de la puissance du crowdsourcing médical. Aux États-Unis par exemple, 3 500 cas médicaux difficiles ont été publiés sur le site par des médecins en 2014. Ces cas ont été examinés 700 000 fois et ont reçu 50 000 commentaires. La plupart des cas reçoivent une réponse dans un délai d'une heure et demie et sont résolus dans les 24 heures. En mai 2015, un médecin généraliste a publié sur SERMO la photo d'une masse mystérieuse ressemblant à des branches et indiqué qu'un garçon de 14 ans garçon l'avait crachée la veille. Suite à la publication sur le réseau SERMO, la communauté a correctement identifié un cas extrêmement rare et mortel de bronchite plastique, un diagnostic qui a finalement sauvé la vie de ce garçon. Près de 4 000 médecins ont beaucoup appris de cette expérience.

Les maladies elles-mêmes se retrouvent à l'échelle mondiale. Le Dr James Wilson, membre du site américain de SERMO et prévisionniste des maladies infectieuses de chez Ascel Bio basée à l'Université du Nevada-Reno, a déclaré : " Ebola et la récente épidémie de rougeole nous ont montré que les flambées de maladies n'ont pas de frontières. La communication a toujours été essentielle à la pratique d'une bonne médecine, mais avec l'augmentation du tourisme mondial et de l'interaction humaine, la communication entre médecins face à la prochaine crise sanitaire planétaire, va non seulement être de la plus haute importance, elle pourrait être cruciale pour sauver des vies sur une échelle réellement gigantesque."

 

Au sujet de SERMO

SERMO est le salon virtuel des médecins ainsi que le foyer du crowdsourcing médical, où les médecins partagent en toute franchise leurs véritables sentiments à l'égard de leur profession et de leur vie, et parlent de médecine 'du monde réel'. SERMO est le premier réseau social aux États-Unis destiné aux médecins agréés et entièrement vérifiés, comptant près de 400 000 médecins, qui est désormais disponible aux médecins de sept pays : États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie, Afrique du Sud, Irlande et Nouvelle-Zélande. Fondé en 2005, SERMO a pour mission d'unir les médecins et de leur fournir une plate-forme sécuritaire, confidentielle et fiable leur permettant de discuter librement et ouvertement. SERMO mobilise le savoir collectif des médecins en favorisant le crowdsourcing médical et le partage de connaissances et, par conséquent, l'avancée de la médecine.

En savoir plus sur SERMO.com

Contacts médias :
Osnat Benshoshan, SVP, Marketing & Strategy, SERMO
osnat.benshoshan@sermo.com ; +1.805.479.8343

Victoria Khamsombath, SHIFT Communications
SERMO@shiftcomm.com; +1.617.779.1859